Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 23/12/2015

Comment créer le contenu de l'e-mailing

Pas facile de capter l'attention du destinataire ! C'est tout l'enjeu du contenu de l'e-mailing, qui dès l'objet, doit raconter une histoire et titillant l'imagination des internautes. Personnaliser le message est également un facteur de réussite d'une campagne d'e-mail marketing.

De la qualité du contenu de l'e-mail dépend la réussite de la campagne.

© Mathias Rosenthal

De la qualité du contenu de l'e-mail dépend la réussite de la campagne.

1. L'objet de l'e-mail, la pièce maîtresse de la campagne

L'objet d'un e-mail a beau être très court, le soigner est un premier gage de réussite d'une campagne. Il détermine le taux d'ouverture, soit le nombre de personnes qui vont accéder au contenu de l'e-mail. L'important est de faire court et efficace ! Pour cela, il est recommandé de mettre l'information la plus importante en premier. Il faut aussi savoir titiller l'intérêt des internautes... Sans en faire trop ! En effet, un titre trop racoleur aura toutes les chances d'être bloqué par les filtres anti-spam, ou bien de lasser le destinataire. Au contraire, un bon e-mail, en plus d'être honnête, se doit de raconter une histoire dès l'objet.

2. Contenu de l'e-mail : en avant les histoires !

L'e-mail marketing est un exercice très difficile. Personne ne souhaite recevoir des e-mails non sollicités à l'instar des messages publicitaires ou commerciaux peu ciblés... Et pourtant, bien des entreprises ont un vrai service, utile à proposer à leurs clients et prospects. Un e-mailing bien fait doit permettre d'acheminer ce message à des potentiels utilisateurs, sans tromperie. Là encore, le maître-mot est de savoir capter l'attention du lecteur et de raconter une courte histoire en surfant sur l'air du temps par exemple ou sur les évènements du calendrier (Noël, fête des mères, etc...). Le talent du rédacteur de contenu ou du gestionnaire d'e-mailing reste, dans ce contexte, de transmettre grâce au contenu du mail un esprit, un souffle : bref, une vraie plus-value pour l'internaute. Mais ne maîtrise pas qui veut l'art du storytelling.

3. Multiplier les call-to-action

Les entreprises n'envoient pas d'e-mail pour parler à tort et à travers. Aussi leurs messages doivent être remplis de " call-to-action ". Ces zones cliquables ont pour but d'attirer l'internaute via un lien textuel, une image ou un bouton, sur le site web ou la page Facebook de l'entreprise pour proposer un produit, une offre spéciale, un abonnement... L'utilisation de ce lien permettra de déterminer le taux de conversion de la campagne et d'en évaluer les résultats.

Dans un e-mail, il n'y a pas de limite d'espace : il est recommandé de multiplier les call-to-action pour favoriser le taux de clic.

4. Personnaliser le contenu

Les logiciels d'e-mailing permettent d'intégrer au corps de l'e-mail ou dans l'objet des données utilisateurs personnalisées (nom de l'internaute, aire géographique, achats précédents...). C'est grâce à la base de données clients enrichie que la personnalisation des messages devient possible. En parallèle, signer l'e-mail du nom du chef d'entreprise, ou de celui d'un responsable SAV ou commercial, permet de créer un lien entre l'émetteur et le destinataire du mail.