Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 11/03/2016

Comment construire son image de marque

Sur les marchés très compétitifs, nombreuses sont les PME à atteindre un plafond de croissance en raison d'un déficit de communication. A niveau technologique égal, pour se démarquer, le plan de communication et l'image de marque constituent des leviers primordiaux pour gagner de nouvelles parts de marché. Mais pour une PME, ce n'est pas toujours simple, surtout avec un budget communication restreint.

L'image de marque est le fondement sur lequel repose la communication externe.

© alswart

L'image de marque est le fondement sur lequel repose la communication externe.

1. L'image de marque, qu'est-ce que c'est ?

L'image de marque, ou branding, représente la manière dont une entreprise véhicule un message de manière cohérente. Une image de marque forte naît d'une symbiose entre le triptyque :

  • identité ;
  • produits ;
  • communication.

Pour une entreprise, créer une image de marque cohérente et consistante, c'est souvent s'assurer de sa popularité et de la fidélité de ses clients.

2. Première étape, bien connaître sa marque

Avant de commencer, il faut opérer une enquête introspective de son entreprise. Pour cela, il faut se poser les bonnes questions :

  • Quelles solutions propose-t-elle à ses clients ?
  • En quoi sa méthode est-elle unique ?
  • Comment se distingue-t-elle de la concurrence ?

De ces réponses, se dégagera ce qui fait l'essence de son entreprise, et en quoi elle se différencie des autres.

3. Créer le message que véhiculera son image de marque

Une fois l'identité définie dans les grandes lignes, on peut alors créer un message que l'entreprise véhiculera à travers tous les aspects de sa communication, y compris la communication interne, et ce même pour une PME. Pour créer ce message, il faut se demander :

  • qu'est-ce que sa marque a à dire, voire même à apporter à son marché ?
  • Comment veut-on qu'elle soit perçue par ses clients ?
  • Quelles sont les valeurs et de quelles façons souhaite-t-on qu'elles soient délivrées à la clientèle ?

Ici, il s'agit de faire le pont entre :

  • un point de départ (l'identité de l'entreprise) ;
  • un point d'arrivée (la vision que l'on souhaite que les clients en aient).

Le message idéal doit permettre de promouvoir son entreprise en ne sacrifiant aucun de ces deux paramètres.

4. Définir un design et un contenu cohérents pour son image de marque

Une fois le message défini, il faut encore le mettre en application, à travers l'habillage de son entreprise. A commencer par le plus essentiel :

  • son nom ;
  • son slogan.

En effet, un changement de nom est parfois un outil de communication nécessaire pour créer son image de marque de zéro, ou bien la moderniser. Le nom et le slogan sont destinés à apparaître dans chaque support marketing de l'entreprise, jusqu'aux emails.

Il faut s'attacher également à définir un style visuel en accord avec son message et son image de marque, en définissant :

une charte graphique ;

un logo,

une police ;

des couleurs.

Ils devront apparaître dans tous les éléments de communication. Le style visuel est très important pour l'image de marque : le but est de véhiculer, via la communication externe, une émotion en adéquation avec le message de votre entreprise.

5. Diffusez son image de marque sur le web

Il faut diffuser les éléments constitutifs de son image de marque par tous les canaux possibles :

  • affichage ;
  • flyers ;
  • service clients ;
  • etc.

Mais pour les entreprises à petit budget, c'est souvent le web qui propose le plus d'options pour diffuser son image de marque à moindre coût. Internet offre en effet de nombreux canaux pour communiquer :

  • le site web de l'entreprise ;
  • les réseaux sociaux.

6. Image de marque et PME : ne pas en abuser !

Construire une image de marque forte est tentant, mais avec un budget réduit, la rentabilité de l'investissement est primordiale. Mieux vaut commencer par communiquer pour vendre, et ensuite seulement pour renforcer l'image de marque. De plus, une image forte qui cache un service ou des produits déficients peut avoir l'effet inverse de son objectif, et détourner les clients d'une entreprise qui communique de façon démesurée par rapport à son envergure réelle.