Mon compte Je m'abonne

Comment choisir un salon professionnel

Que ce soit pour se faire connaitre, pour démarcher des clients ou promouvoir de nouveaux produits ou services, participer à un salon professionnel est levier commercial primordial. Un investissement nécessaire, mais qui, pour s'avérer rentable, doit être réfléchi en amont.

  • Imprimer

Crée le 1 juil. 2015

Le salon le plus en phase avec les objectifs de l'entrreprise mérite d'être privilégié.
© vege
Le salon le plus en phase avec les objectifs de l'entrreprise mérite d'être privilégié.

1. Participer à un salon professionnel pour se faire connaitre

Qu'elle soit en phase de création ou qu'elle souhaite conquérir un nouveau marché, une entreprise aura tout intérêt à participer à un salon professionnel tant pour se benchmarker que pour rencontrer de potentiels clients.

Pour être une réussite, le salon doit être au plus près de la clientèle ciblée, soit géographiquement, soit en termes de profils de fréquentation.

2. Partir à la rencontre de ses clients et en conquérir de nouveaux

La participation à un salon professionnel peut permettre de revoir des clients et donc d'asseoir leur fidélisation. Et pour être complètement capitalisé, le salon pourra faire l'objet de prospection commerciale.

3. Communiquer sur ses nouveautés

La participation à un salon professionnel peut être induite par le lancement de nouveaux produits ou services. Dans ce cas, le salon devra rassembler clients et prospects afin de réussir une communication en masse. Et pour permettre d'éventuelles présentations et démonstrations, il sera est nécessaire de disposer :

  • d'un stand spacieux et parfois un revêtement solide ;
  • d'une alimentation électrique adaptée ;
  • d'une connexion Internet.

4. Les salons professionnels français

On dénombre plus de 350 salons professionnels en France. Tous les domaines d'activités sont représentés. Un salon professionnel peut être d'envergure :

  • mondiale (ex : Mondial de l'automobile) ;
  • nationale (ex : le salon de l'agriculture) ;
  • régionale (ex : le salon de l'aménagement de la montagne de Grenoble).

Ce sont l'activité et les objectifs commerciaux d'une entreprise qui déterminent le type de salon auquel il faut participer.