Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 27/05/2015

Comment assurer ses locaux professionnels

L'assurance professionnelle multirisques permet aux entreprises de protéger l'ensemble de leurs locaux professionnels contre de nombreux sinistres, et d'obtenir une indemnisation les aidant à reprendre leur activité au plus vite.

Un incendie peut venir à bout de locaux professionnels.

© burnstuff2003

Un incendie peut venir à bout de locaux professionnels.

1. Le contrat multirisques pour les locaux professionnels

Les locaux d'une entreprise peuvent être endommagés voire détruits à la suite :

  • d'un incendie ;
  • d'une explosion ;
  • d'un dégât des eaux ;
  • d'un cambriolage ;
  • d'une tentative de vol ;
  • d'une catastrophe naturelle ;
  • d'une tempête (vents violents, grêle, poids de la neige.

Grâce à l'assurance professionnelle multirisques, les entreprises ont l'opportunité de couvrir l'ensemble de ces risques au sein d'un contrat unique, pour bénéficier d'une indemnisation des frais de réparation des bâtiments ou des frais de reconstruction.

2. L'indemnisation des dommages causés aux locaux

Tous les types de locaux professionnels sont concernés par cette formule d'assurance :

  • les bureaux ;
  • les garages ;
  • les commerces ;
  • les ateliers.

En cas de locaux multiples répartis sur des emplacements différents, il est possible de les assurer par un contrat unique, tout en personnalisant les garanties au cas par cas selon leur importance pour la poursuite de l'activité.

Les locaux professionnels peuvent être assurés :

  • en valeur de reconstruction à neuf, c'est-à-dire en tenant compte du coût des matériaux, de la main-d'oeuvre et des éventuels honoraires d'architectes ;
  • en valeur d'usage des bâtiments, en déduisant leur vétusté.

3. Les garanties étendues pour accroître la protection

Lorsque ces garanties ne sont pas proposées dans l'assurance de base, il est important pour le chef d'entreprise de penser à couvrir :

  • les frais de démolition et de déblaiement ;
  • les frais d'ingénierie ;
  • les honoraires des bureaux d'études.

De même, il est conseillé d'assurer les biens extérieurs comme :

  • les abris ;
  • les panneaux publicitaires ;
  • les panneaux photovoltaïques.

L'assurance professionnelle multirisques peut être étendues :

4. Que se passe-t-il en cas de locaux mixtes ?

  • Il arrive que des professionnels mènent une partie de leur activité à leur domicile, dans une pièce particulière ou un étage dédié, surtout les commerçants et les artisans.
  • Dès lors, il convient de vérifier si l'espace de travail est déjà couvert ou non par l'assurance habitation. A ce titre, les contrats d'habitation autorisent bien souvent l'indemnisation des dommages causés à un local professionnel, si une seule pièce est utilisée (à la fois en tant que pièce d'habitation et pièce de travail), et si aucune visite de client n'a eu lieu.
  • Dans tous les autres cas de figure, il est impératif pour le travailleur indépendant de souscrire une assurance dédiée aux locaux professionnels.