Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 31/07/2015

Comment optimiser sa trésorerie

Optimiser sa trésorerie est un enjeu crucial pour toute entreprise, surtout lorsqu'elle est en phase de croissance et que le besoin en fonds de roulement (BFR) augmente rapidement. Il est possible de passer par la négociation avec les clients et fournisseurs afin de revoir les conditions de règlement, d'avoir recours au crédit bancaire ou d'utiliser l'escompte ou l'affacturage.

Les entreprises ont à coeur d'optimiser leur trésorerie  pour financer leur développement.

© denisismagilov

Les entreprises ont à coeur d'optimiser leur trésorerie pour financer leur développement.

1. Quatre étapes clés pour optimiser sa trésorerie

Il faut combiner ces différentes solutions en fonction des spécificités de l'entreprise et de son secteur afin de gérer au mieux sa trésorerie :

2. Comment maîtriser les conditions de règlement ?

La gestion du BFR est primordiale pour maîtriser les conditions de règlement. La première étape consiste à négocier avec les clients et fournisseurs afin de modifier les délais de paiement.

Si la négociation échoue avec les fournisseurs, il est possible d'avoir recours au crédit ou au découvert bancaire. Si les clients ne peuvent pas régler plus rapidement, il est toujours possible gérer le poste client en utilisant des techniques comme :

  • l'escompte ;
  • l'affacturage ;
  • laMCNE pour les entreprises exportatrices.

3. Faut-il emprunter pour optimiser sa trésorerie ?

Il est important d'emprunter lorsque c'est possible pour financer les investissements de l'entreprise, car il est plus difficile de faire financer les stocks par la banque.

Les stocks peuvent éventuellement être financés par un PCE (prêt à la création d'entreprise) pour les affaires en création ou très récentes. Si l'activité est saisonnière, l'entreprise peut bénéficier d'un :

  • prêt d'honneur ;
  • crédit de campagne.

Le découvert bancaire peut permettre de gérer les décalages de trésorerie, mais ce n'est pas une solution durable pour optimiser sa trésorerie. Pour cette raison, il faut éviter de financer la croissance de l'entreprise avec sa trésorerie et avoir recours au crédit dès que possible pour :

  • les achats de matériel ;
  • les travaux ;
  • d'autres investissements.

4. Comment placer ses excédents de trésorerie ?

Une fois que le BFR est maîtrisé et que l'entreprise est en mesure de dégager des excédents de trésorerie, il faut placer cet argent. Les supports de placement dépendront de la liquidité souhaitée :

  • les SICAV monétaires sont le placement le plus liquide, mais le moins rentable ;
  • les dépôts à terme sont intéressants et très peu risqués ;
  • les billets de trésorerie ou les bons de caisse offrent un meilleur rendement, mais le risque est supérieur.