Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 30/06/2015

Comment optimiser ses stocks

Bien gérer ses stocks permet à l'entreprise d'augmenter son chiffre d'affaires. Une politique de gestion des stocks efficace et optimisée garantit aux entreprises de réduire leurs coûts. Cela passe par l'évitement de deux écueils : stocker trop ou trop peu, car ces deux excès ont des conséquences néfastes sur le résultat d'exploitation.

Un stock bien géré est source d'économies.

© dreamnikon

Un stock bien géré est source d'économies.

1. Des stocks optimisés pour éviter le surstockage

C'est indéniable, le surstockage coûte cher. Un volume mal contrôlé engendre des coûts de stockage fixes (bâtiments, engins lourds, étagères) et variables (salaires, frais d'entretien) qui pèsent lourd dans les comptes d'exploitation. De plus, le surstockage immobilise inutilement des capitaux. Le besoin en fonds de roulement (BFR) se compose de deux éléments :

  • les stocks ;
  • la trésorerie.

Diminuer son stock permet de faire mécaniquement augmenter sa trésorerie, ou bien de faire baisser le BFR.

2. Eviter la rupture de stock

Autre écueil d'une politique de stock non optimisée, la rupture de stock peut mener une PME dans le mur. En plus de faire perdre des ventes, une rupture de stock a un effet négatif sur le taux de service et peut détourner des acheteurs fidèles de l'entreprise, qui vont vers la concurrence.

De plus, une rupture de stock peut désorganiser un système de production intégré à une chaîne logistique. Une politique de stock optimisée doit donc réussir à éviter le surstockage sans tomber dans la rupture de stock.

Juste à temps, Kanban, à point de commande... Chaque modèle de gestion de stock et de réapprovisionnement a ses avantages et ses inconvénients. Dans tous les cas, leur application peut faire gagner de l'argent aux entreprises.

3. Calculer les indicateurs clés pour optimiser ses stocks

Une gestion des stocks optimisée commence par une visibilité sans faille sur

les réserves. Pour cela, il importe de connaître quelques indicateurs clés : Taux de rotation, temps d'écoulement....

4. Optimiser ses stocks en réduisant les stocks dormants

Des stocks dormants sont souvent entreposés à perte. Pour régler le problème, charge à l'entreprise d'identifier les stocks qui ne tournent plus pour réduire les coûts de stockage.

5. Optimiser ses stocks en identifiant les aléas de la supply chain

Optimiser ses stocks, c'est bien, sécuriser sa chaîne d'approvisionnement, c'est mieux. La supply chain est soumise à de nombreux aléas (internes, dûs aux fournisseurs, financiers...) qui sont à prendre en compte au moment de rationaliser le système de stockage.

6. Comment rationaliser sa politique de stocks

Une politique de stock optimale passe aussi par des processus rationalisés. Transmission de l'information, souplesse de l'approvisionnement, réduction des références et des magasins, mais aussi choix du logiciel de gestion.Plusieurs pistes d'amélioration sont envisageables pour les entreprises qui souhaitent réinventer leur politique de stockage.