Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 17/03/2016

Pourquoi se faire côter en bourse

Pour une entreprise, les raisons de se faire coter en bourse ne manquent pas. Voici les principales.

Chaque entreprise dispose de motivations qui lui sont propres pour s'introduire en bourse.

© denisismagilov

Chaque entreprise dispose de motivations qui lui sont propres pour s'introduire en bourse.

1. Lever des capitaux

C'est bien sûr la principale motivation des chefs d'entreprise lorsqu'ils décident d'introduire leur société en bourse. Proposer des actions aux investisseurs ou aux épargnants, c'est avoir la possibilité de lever des capitaux afin de poursuivre le développement de l'entreprise, financer des investissements et/ou conquérir de nouveaux marchés.

2. Diversifier ses sources de financement

" Il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier ", dit l'adage populaire. C'est la même chose en matière d'entrepreneuriat et c'est exactement ce que permet une introduction en bourse. Proposer des actions permet en effet de limiter les risques en diversifiant les sources de financement. Ce qui est toujours bon signe lorsque l'on s'intéresse à la santé d'une entreprise.

3. Renforcer la crédibilité de l'entreprise

Être une société cotée en bourse dynamise son image et renforce incontestablement sa crédibilité auprès des institutions financières et publiques. Cela permet notamment d'accéder à des conditions d'emprunt plus favorables que les entreprises dites " classiques ".

4. Améliorer la visibilité

Ce n'est pas une raison mineure : une introduction en bourse apporte une certaine visibilité auprès du grand public, des partenaires commerciaux, économiques et financiers, et des investisseurs potentiels. Une telle démarche témoigne de la solidité d'une entreprise, de son ouverture au monde extérieur, tout comme de ses ambitions et perspectives d'expansion. Des qualités que recherchent bien souvent les professionnels du monde des affaires et des communautés financières.

5. Se désendetter

Même si la raison n'est pas toujours clairement avouée, s'introduire en bourse n'en reste pas moins une méthode efficace pour se désendetter. Certaines entreprises proposent en effet des actions afin d'enclencher ou d'accélérer leur désendettement. Les nouveaux actionnaires endossent alors le rôle d'apporteurs de capitaux... à la place des banques !

6. Permettre la sortie d'un actionnaire minoritaire

Ce cas est rare, mais il a le mérite d'exister : la cotation en bourse permet la sortie d'un actionnaire minoritaire. Cela se produit lorsqu'un actionnaire minoritaire souhaite vendre ses parts à un prix qu'il estime " juste ", mais que les autres actionnaires ne peuvent ou ne veulent pas lui racheter. L'actionnaire est alors en droit de procéder lui-même à l'introduction en bourse en proposant ses actions sur le marché. Avantage pour les investisseurs : ils peuvent se positionner sur des entreprises qui n'auraient pas forcément envisagé de s'introduire en bourse. En revanche, cette méthode ne s'inscrit pas dans le développement d'une " culture de la bourse " dans l'entreprise, cette dernière n'ayant pas fait le choix elle-même de s'introduire.