Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 31/07/2015

Comment trouver un repreneur pour une entreprise

Pour trouver un repreneur, le cédant mobilisera ses réseaux personnels, ses réseaux professionnels, sans oublier de faire appel à des sites de mise en relation entre cédants et repreneurs. Il est également possible de proposer à ses salariés de racheter l'entreprise.

Cercle familial, réseau professionnel, sites dédiés sont des pistes à explorer pour un dirigeant souhaitant transmettre son entreprise.

© Sergey Nivens

Cercle familial, réseau professionnel, sites dédiés sont des pistes à explorer pour un dirigeant souhaitant transmettre son entreprise.

1.Trouver un repreneur pour une entreprise en s'appuyant sur un réseau

Le réseau familial et professionnel proche est le moyen le plus sûr pour trouver un candidat à qui transmettre une entreprise. Il peut s'agir :

  • d'une personne de sa famille ;
  • d'amis ;
  • de clients ;
  • de fournisseurs qui souhaitent intégrer l'entreprise dans leur chaîne de production ;
  • de concurrents qui doivent atteindre une taille critique dans le secteur.

Pour multiplier les chances de trouver un repreneur, il est judicieux pour le chef d'entreprise d'élargir son cercle en fréquentant des clubs ou des réseaux d'entrepreneurs locaux.

2.Demander de l'aide aux organismes spécialisés

Les chambres de commerce et chambres des métiers peuvent aider le chef d'entreprise à trouver un repreneur.

Il existe également des associations de repreneurs ou des sites internet qui permettent aux chefs d'entreprises et aux repreneurs potentiels de se rencontrer comme transpme.fr.

3.Trouver un repreneur parmi les salariés d'une entreprise

Si un salarié désire gérer une affaire, lui transmettre l'entreprise est une bonne option pour le dirigeant. Il connaît le fonctionnement de la structure et ses collaborateurs. Dans ce cas, la transmission suivra le même formalisme qu'avec un repreneur extérieur.

Il est également possible de céder l'entreprise à plusieurs salariés, qui pourront alors constituer une SCOP (Société Coopérative de Production) .

4. Bénéficier d'aides financières

Les contrats de génération permettent aux chefs d'entreprises d'assurer la transmission de leur entreprise tout en profitant d'une aide financière de l'État. Les entreprises de moins de 50 salariés peuvent en bénéficier si le chef d'entreprise est âgé d'au moins 57 ans et qu'il embauche en CDI un jeune qui n'a pas plus de 30 ans afin de lui transmettre son entreprise. Cette aide s'élève à 4 000 € par an sur 3 ans maximum.

5.Trouver un repreneur, la première étape d'un long processus

Le processus de transmission d'une entreprise ne fait que commencer lorsqu'un acquéreur a été choisi : il faudra ensuite pour le chef d'entreprise accompagner le repreneur dans les premiers mois voire les premières années suivant la reprise et lui donner toutes les clefs afin qu'il puisse continuer à développer la structure.