Mon compte Je m'abonne

Comment placer sa trésorerie

Après avoir réussi à constituer un excédent de trésorerie, comment faire en sorte que cet argent fructifie ? Il existe plusieurs supports de placement de trésorerie qui diffèrent en fonction du niveau de risque que le chef d'entreprise est prêt à prendre. Tandis que les SICAV monétaires et les dépôts à terme sont peu risqués, mais peu rémunérés, les prêts aux entreprises offrent un meilleur rendement.

  • Imprimer

Crée le 31 juil. 2015

L'entreprise peut placer son excédent de trésorerie de manière plus ou moins risquée.
© alain wacquier
L'entreprise peut placer son excédent de trésorerie de manière plus ou moins risquée.

1. Les placements de trésorerie

Il existe cinq principaux supports que les chefs d'entreprise utilisent pour placer leurs excédents de trésorerie :

  • les SICAV monétaires ;
  • les dépôts à terme ;
  • les contrats de capitalisation ;
  • les billets de trésorerie ;
  • les bons de caisse.

2. Les SICAV monétaires

Les SICAV monétaires sont les placements de trésorerie les plus utilisés par les sociétés. Le rendement des SICAV monétaires est très faible, mais le risque associé à ce type de placement est presque nul, c'est donc un bon support pour l'argent qui doit rester rapidement disponible.

3. Les comptes à terme

Placer les excédents de trésorerie sur un compte à terme est une solution flexible et qui peut s'avérer plus rentable que les SICAV monétaires. Cela ne met pas en danger le capital placé. En fonction de la durée pour laquelle les dépôts à terme sont réalisés, le rendement varie.

4. Les contrats de capitalisation

Les personnes morales peuvent bénéficier des avantages des contrats de capitalisation, dont le fonctionnement est proche de celui de l'assurance vie. Plus souple et souvent plus rentable que le compte à terme ou que les SICAV monétaires, il s'agit d'un placement de trésorerie idéal pour ceux qui sont prêts à accepter une petite prise de risque.

5. Les bons de caisse

Les bons de caisse sont des dettes contractées par des entreprises. Il est ainsi possible de placer ses excédents de trésorerie en prêtant de l'argent aux entreprises qui ont besoin de liquidités. En contrepartie, l'emprunteur versera chaque année des intérêts au prêteur, et remboursera le capital à l'échéance.

6. Les billets de trésorerie

Un billet de trésorerie est un emprunt effectué par une entreprise. Son échéance est comprise entre un jour et un an. Les entreprises ayant des excédents de trésorerie peuvent ainsi effectuer des placements de trésorerie en aidant les structures qui ont besoin d'un financement.