Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 07/03/2016

Comment monter un plan de reprise d'entreprise

La préparation d'un plan de reprise d'entreprise est indispensable au repreneur. Il s'agit de sa feuille de route pour développer sa nouvelle société. Ce document pourra également être présenté aux investisseurs ou aux banquiers qui auront besoin d'éléments précis pour décider s'ils s'engagent ou non dans le projet.

Les investisseurs et les banquiers demanderont toujours un plan de reprise avant de décider s'ils s'engagent dans un projet.

© Valerie Potapova

Les investisseurs et les banquiers demanderont toujours un plan de reprise avant de décider s'ils s'engagent dans un projet.

1. Les objectifs du plan de reprise d'entreprise

  • Clarifier les intentions du repreneur

En mettant noir sur blanc ses intentions et en résolvant les problèmes concrets qui se posent lorsque l'on prépare une reprise d'entreprise, le repreneur a une base solide et une stratégie à laquelle il peut se référer en cas de doute ou de difficulté.

  • Présenter son entreprise aux différents partenaires

Les investisseurs et les banquiers demanderont toujours un plan de reprise avant de décider s'ils s'engagent dans un projet. Les associés auront également besoin d'être rassurés sur la faisabilité de la reprise s'ils ne sont pas eux-mêmes aussi impliqués que le repreneur dans le projet.

2. Les informations à inclure dans un plan de reprise d'entreprise

Parmi les cinq informations clés à inscrire dans le plan de reprise, il faudra développer plus particulièrement les points stratégiques, juridiques et financiers :

  • un historique du repreneur expliquant rapidement son parcours et les raisons pour lesquelles il est apte à reprendre une entreprise dans ce secteur ;
  • les objectifs du repreneur à court, moyen et long termes pour l'entreprise, ainsi que les changements qu'il compte apporter par rapport à son prédécesseur ;
  • l'activité et l'environnement dans lequel l'entreprise évolue ;
  • le montage juridique qui dépendra des objectifs du repreneur ;
  • le plan financier avec un prévisionnel, une analyse des besoins et des partenaires qui pourraient financer la reprise.

3. Définir une stratégie dans le plan de reprise d'entreprise

Le repreneur devra diagnostiquer l'entreprise pour identifier ses forces et ses limites. En rédigeant le plan de reprise, il mettra en avant les points positifs et proposera des actions pour dépasser ses limites. Une fois l'analyse interne effectuée, il faudra analyser l'environnement dans lequel l'entreprise évolue et les différents acteurs qui interagissent avec elle.

4. Adapter la structure en fonction du diagnostic de l'entreprise et de l'environnement

Le montage juridique sera choisi en fonction des problématiques particulières du repreneur. Il devra être adapté aux modalités de la reprise de l'entreprise (achat de titres ou de fonds de commerce), à la situation personnelle du repreneur (protection du patrimoine, choix d'un régime social) et au nombre d'associés.

5. Défendre son plan de reprise d'entreprise pour obtenir des financements

La présentation du plan de reprise aux investisseurs est une étape incontournable. Cette étape devra comprendre une analyse des ressources de l'entreprise et du dirigeant, ainsi que des besoins auxquels il faudra faire face après la reprise de l'entreprise. Un prévisionnel d'activité devra également être établi. Il prendra en compte les performances passées de la structure et l'impact des modifications éventuelles apportées par le nouveau dirigeant.