Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 27/05/2015

Comment mettre en place des avantages sociaux

Diversifier sa politique de rémunération grâce aux avantages sociaux est source de fidélisation des employés et des hauts potentiels. Par avantages sociaux, on entend toute disposition qui permet d'améliorer la qualité de vie des salariés et leur situation financière de manière directe et indirecte.

La mutuelle reste l'avantage social le plus répendu en entreprise.

© Coloures-pic

La mutuelle reste l'avantage social le plus répendu en entreprise.

1. Accorder des contrats de mutuelle et d'épargne retraite à ses salariés

Il s'agit de souscrire pour ses salariés des contrats préférentiels pour assurer leur santé et leur permettre d'épargner. Accorder une mutuelle à ses salariés sera obligatoire à compter de 2016.

  • Prendre les garanties les plus élevées pour ses salariés est une garantie contre l'absentéisme au travail. En effet, les contrats de mutuelle offrant assistance en cas de problème de santé permettent au salarié de mieux s'organiser, lorsqu'il fait face à une situation de maladie pour lui ou pour un de ses proches.
  • Les entreprises peuvent proposer des assurances décès ou assurances vie. Les employés se sentent ainsi mieux protégés.
  • Les contrats d'épargne retraite permettent de capitaliser des fonds. Ils peuvent ainsi être considérés comme un mode de rémunération indirecte. On peut citer par exemple le REER, Régime Enregistré d'Epargne Retraite. Il permet de mettre de l'argent de côté avec un régime fiscal favorable, et ainsi différer le paiement de l'impôt.

2. Accorder à ses salariés des facilités de vacances et loisirs

Chèques vacances, chèques loisirs : ces avantages donnent la possibilité aux employés de financer leurs activités sportives ainsi que leurs séjours vacances.

Pour les entreprises comptant plus de 50 salariés, c'est au comité d'entreprise qu'il revient d'organiser ce type d'avantages sociaux.

Pour améliorer la vie quotidienne des salariés, la mise à disposition de chèques emploi service est une plus-value importante. Il permet au salarié d'employer plus facilement et plus avantageusement des employés à domicile.

3. Accorder à ses salariés des temps de travail aménagés

Les avantages sociaux accordés aux salariés peuvent aussi comprendre les aménagements du temps de travail et les facilités d'organisation personnelle.

Dans un contexte où de plus en plus de salariés sont attentifs à l'aménagement du temps professionnel et personnel, accorder à ses salariés des facilités d'organisation du temps de travail est un avantage valorisé.

Il peut s'agir de :

  • jours de congés supplémentaires en fonction des évènements de la vie (naissance, décès, mariage, etc.) de temps partiel annualisé ;
  • de facilités de télétravail ;
  • la possibilité de choisir les horaires autour de plages imposées.

4. Quels bénéfices à accorder des avantages sociaux ?

Pour le chef d'entreprise, accorder des avantages sociaux a de multiples avantages sur le long terme :

  • meilleure qualité de vie au travail et réduction des arrêts de travail ;
  • diminution de l'absentéisme ;
  • sentiment d'appartenance à l'entreprise ;
  • fidélisation des salariés et meilleure gestion des compétences.