Mon compte Je m'abonne

Comment identifier les aléas de la supply chain

Le management des risques de la chaîne d'approvisionnement (supply chain risk management) révèle la préoccupation qu'ont les entreprises pour anticiper des aléas qui peuvent dérégler une chaîne d'approvisionnement. Mais une telle gestion est toujours compliquée. En cause : les flux tendus, la mondialisation et l'externalisation.

  • Imprimer

Crée le 30 juin 2015

Les entreprises doivent anticiper les aléas qui affectent la chaîne d'approvisionnement.
© cacaroot
Les entreprises doivent anticiper les aléas qui affectent la chaîne d'approvisionnement.

1. Qu'est-ce que la supply chain

La supply chain, ou chaîne d'approvisionnement, est un concept indispensable à maîtriser pour une approche logistique de qualité. Elle prend en compte tout le cycle de vie du produit, depuis les matières premières jusqu'à la distribution et l'achat par le client. Elle peut être très complexe dans le cas de produits manufacturés, et peut impliquer de nombreux prestataires et sous-traitants.

2. Les aléas de la supply chain liés à la fonction achat et approvisionnement

Un fournisseur peut se retrouver en défaillance et ne plus être en mesure de livrer son produit semi-fini. Parfois, ceci est lié à la méthode de gestion des stocks du fournisseur. De plus en plus d'entreprises adoptent des modèles en flux tendus, qui sont les plus à même de réduire les coûts de gestion des stocks. Il est recommandé d'effectuer un audit de ses fournisseurs sur cette question de gestion des stocks, si leur apport concerne un produit critique pour l'entreprise. Les produits critiques sont ceux pour lesquels il est impossible de trouver un autre fournisseur à qualité équivalente. Land Rover en a fait l'amère expérience en 2002, lorsque l'entreprise a du cesser la production d'un 4x4 car le fournisseur du châssis était en liquidation judiciaire. Résultat, un arrêt de la production de 6 mois, catastrophique pour le chiffre d'affaires de la marque.

3. Les aléas liés à l'organisation de l'entreprise

La supply chain des entreprises est parfois défaillante. Des erreurs faites en interne peuvent mettre en danger la chaîne d'approvisionnement des produits. Les ressources humaines sont également source d'aléas parfois difficiles à anticiper, surtout pour une PME où le nombre d'employés est faible. Enfin, une mauvaise visibilité sur le stock peut aussi générer des aléas néfastes. Pour s'en prémunir, il peut être utile de réaliser un inventaire tous les ans.

Dans tous les cas, il est important de bien planifier les processus, afin de fluidifier le cycle de production et réduire les aléas liés au fonctionnement interne de l'entreprise.

4. Les aléas liés à la distribution et à la demande

Les aléas liés à la distribution sont les risques liés à des interférences dans la chaîne de distribution du produit, qui peuvent empêcher ce dernier d'arriver jusqu'au client. Il peut s'agir de contretemps dans l'acheminement, d'autant plus dommageables si le produit est périssable. Beaucoup d'aléas sont mal maîtrisés à cause d'un manque de visibilité et de communication avec les distributeurs.

La fluctuation de la demande est également un aléa difficile à maîtriser pour les entreprises. Une baisse de la consommation affecte tous les acteurs de la chaîne logistique. Une commande excessive, peut engendrer une rupture de stock et avoir des conséquences négatives. Mettre en place un système de prévision des ventes peut corriger ce type d'aléa.

5. Les aléas liés aux marchés financiers

Enfin, les aléas liés aux marchés financiers sont les plus difficiles à contrôler pour une entreprise. L'évolution du coût des matières premières peut, en effet, mettre en péril une chaîne d'approvisionnement à la source.