Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 08/03/2016

Comment faire appel à des investisseurs en capital-retournement

Lorsque l'entreprise se trouve face à des difficultés financières, une restructuration en profondeur s'avère souvent nécessaire pour redresser la barre, ainsi qu'une injection d'argent frais. C'est pourquoi il existe des fonds d'investissement spécialisés sur le segment des entreprises en difficulté : c'est le capital-retournement.

Certains fonds sont spécialisés dans l'accompagnement d'entreprises dans la tourmente.

© Chlorophylle

Certains fonds sont spécialisés dans l'accompagnement d'entreprises dans la tourmente.

1. Le capital-retournement : un investissement particulier

Le capital-retournement est un type particulier de capital-investissement. Comme la plupart des opérations de cette catégorie, il consiste en l'apport de fonds propres par des investisseurs, à travers une prise de participation au capital de l'entreprise. Cependant, la particularité du capital-retournement est que les fonds d'investissement qui le pratiquent s'intéressent exclusivement à des entreprises en proie à des difficultés financières. Le capital-retournement permet donc le redressement de l'entreprise, par une levée de fonds destinée à assurer sa survie.

2. Investir en capital-retournement : plus que de l'injection de fonds propres

Les opérations de capital-investissement n'exigent pas toujours le même degré d'implication de la part des investisseurs. Dans le cas d'entreprises en croissance, par exemple, (capital-développement), l'intervention peut se borner à une simple injection de fonds propres. Ce n'est pas le cas du capital-retournement, qui nécessite généralement de consacrer un temps non négligeable à l'entreprise cible. L'investisseur en capital-retournement doit souvent être présent sur de nombreux aspects du redressement de l'entreprise, comme la mise en place d'une véritable stratégie de restructuration, l'accompagnement des dirigeants, la négociation de la dette avec les différents créanciers...

3. Qui investit en capital-retournement

Quand il rencontre des difficultés financières, un chef d'entreprise a très peu de chances de pouvoir décrocher un prêt bancaire. Le capital-retournement est donc une solution à envisager pour le redressement de sa société. Les premiers acteurs à solliciter pour une augmentation de capital sont naturellement les actionnaires actuels, sachant qu'un geste de leur part sera toujours bien perçu par un investisseur extérieur. L'entreprise pourra ensuite se tourner vers des fonds d'investissement spécialisés dans le capital-retournement. Ces acteurs interviennent souvent dans le cadre de procédures de redressement judiciaire. Par conséquent, il faut savoir qu'il n'est pas rare qu'une prise de capital majoritaire soit exigée, pour une plus grande liberté d'intervention.

4. Comment trouver des investisseurs en capital-retournement

Le marché du capital-retournement est un marché de niche. En effet, peu nombreux sont les investisseurs prêts à prendre le risque d'investir dans une entreprise en péril, la voie de retour vers le profit étant souvent incertaine. Il existe néanmoins des fonds d'investissement spécialisés, figurant dans l'annuaire de l'AFIC. La sélection d'un fonds de retournement doit surtout se faire en fonction de son expertise : connaissance de la législation, expérience du terrain notamment au niveau social...