Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 08/03/2016

Comment faire appel à des investisseurs en capital d'amorçage

En moyenne, une entreprise sur trois en France ne passe pas le cap des trois ans d'existence. La phase de création d'une entreprise se révèle ainsi comme la plus risquée dans son cycle de vie, et peut freiner les investisseurs. C'est pourtant à cette étape que le capital d'amorçage est le plus crucial. C'est heureusement un marché qui se développe, avec l'apparition d'investisseurs privés ou publics disposés à accompagner les nouveaux projets.

Le principe de l'amorçage est  d'effectuer un apport en capital sur des projets en phase de création.

© Coloures-pic

Le principe de l'amorçage est d'effectuer un apport en capital sur des projets en phase de création.

Réservé aux abonnés