Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 11/03/2016

Choisir la couverture naturelle

Risque de transaction, de conversion ou risque économique... différents types de risques de change peuvent nécessiter des actions de prévention. En fonction du type de risque, de l'ampleur de l'exposition, l'entreprise devra adapter sa stratégie et ses outils de couverture. Il existe ainsi deux techniques principales : la couverture financière et la couverture naturelle, dont la mise en oeuvre est plus longue et impacte directement la stratégie globale de l'entreprise.

La couverture naturelle, ou natural hedging, consiste à décompter ensemble, à la même date, et donc à équilibrer, des recettes et des dépenses effectuées avec la même devise.

© alex.pin

La couverture naturelle, ou natural hedging, consiste à décompter ensemble, à la même date, et donc à équilibrer, des recettes et des dépenses effectuées avec la même devise.

500 fiches / 85 dossiers / 16 thématiques
accessibles immédiatement avec votre abonnement !

Réservé aux abonnés

Je m'abonne