Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 04/01/2016

Comment mettre en place une veille concurrentielle

La veille concurrentielle a comme objectif de rester compétitif face aux autres entreprises. C'est donc une activité qui nécessite des moyens et une organisation rigoureuse.

La veille concurrentielle est le moyen de surveiller l'activité de ses concurrents, et donc les évolutions du marché.

© Olivier Le Moal

La veille concurrentielle est le moyen de surveiller l'activité de ses concurrents, et donc les évolutions du marché.

1. Veille concurrentielle : quels moyens ?

Dans le cadre d'une stratégie de benchmarking, la mise en place d'une veille concurrentielle s'accompagne de la mobilisation de moyens humains et matériels.

  • S'il n'est pas nécessaire qu'elle soit réalisée à plein temps, la surveillance des concurrents demande toutefois à ce qu'une ou plusieurs personnes y consacrent quelques heures par semaine.
  • Selon les capacités financières de l'entreprise, il est aussi possible de faire appel à une société spécialisée.

Dans tous les cas, la veille concurrentielle passe par :

  • internet (blogs, forums, réseaux sociaux, sites d'entreprise, alertes Google, flux RSS) ;
  • la presse (spécialisée, professionnelle) ;
  • un travail de terrain (salons, congrès, etc.).

2. Veille concurrentielle : que rechercher ?

Une veille concurrentielle efficace doit porter sur plusieurs entreprises (au moins trois, généralement). Selon les moyens de la société, il sera peut-être nécessaire de faire des choix sur le ciblage des concurrents. Par exemple, en déterminant lesquels semblent les plus dangereux ou les plus compétitifs. Il s'agit aussi de faire des choix sur les informations à rechercher. Il s'agit le plus souvent de :

  • veilles technologiques (ressources matérielles, technologiques, capacités de production des entreprises) ;
  • veilles commerciales (évolution du marché, de la demande, étude des circuits de distribution, etc.) ;
  • veilles stratégiques (innovations, investissements, politiques salariales, etc.).

3. Veille concurrentielle : comment l'exploiter ?

Les informations obtenues à l'issue d'une veille concurrentielle doivent :

Pour qu'elle soit efficace, la veille concurrentielle doit s'opérer en continu. Des rapports réguliers doivent alors être produits à un rythme décidé par le dirigeant :

  • hebdomadaire ;
  • bimensuel ;
  • mensuel ;
  • etc.