Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 04/01/2016

Par quels moyens réaliser une veille concurrentielle

Mettre en place une veille concurrentielle nécessite de mobiliser des moyens humains et matériels.

La veille concurrentielle repose sur une veille internet et des enquêtes de terrain.

© Rawpixel

La veille concurrentielle repose sur une veille internet et des enquêtes de terrain.

1. Quels moyens humains pour réaliser une veille concurrentielle ?

Une veille concurrentielle doit être réalisée de façon continue au sein de l'entreprise. Il est donc important de désigner une personne ou un groupe responsable de cette tâche pour être certain qu'elle sera exécutée. Il ne s'agit pas d'y consacrer tout son temps, mais au moins quelques heures par semaine.

Qui doit s'en charger ? Quelqu'un qui connaît déjà bien l'entreprise, les produits ou services qu'elle propose, et son environnement : un dirigeant, un cadre, un commercial...

Selon les moyens dont dispose l'entreprise, il peut aussi être envisageable de faire appel à des personnes extérieures, mais expertes dans ce domaine. Des sociétés spécialisées dans la veille technologique et la veille concurrentielle existent. Deux avantages avec cette formule :

  • pouvoir délester son équipe d'une activité supplémentaire ;
  • faire preuve de plus de discrétion auprès des concurrents.

2. Quels moyens matériels pour réaliser une veille concurrentielle ?

Une grande partie de la veille concurrentielle s'effectue par une veille internet. Plusieurs outils peuvent être utilisés :

  • les flux RSS et les alertes Google de la presse spécialisée ou des thèmes référencés : s'y abonner permet d'être en permanence tenu informé de l'actualité relative aux sujets recherchés ;
  • les annuaires d'entreprise : ce sont des moteurs de recherche répertoriant les sociétés selon leur secteur d'activité, leur implantation géographique, leur nombre de salariés, etc. ;
  • les réseaux sociaux et forums de discussion : certaines sociétés peuvent y avoir un compte et délivrer quelques informations volontairement ou en discutant avec d'autres utilisateurs.
  • les blogs ou sites officiels des concurrents : certaines sociétés communiquent régulièrement sur leur actualité.

Ce travail peut être complété sur le terrain en fréquentant les congrès et salons professionnels. Un commercial est aussi bien placé pour obtenir des informations par le biais de ses clients.