Mon compte Je m'abonne

Comprendre la fiscalité de l'auto-entreprise

En tant que professionnel individuel, l'auto-entrepreneur est soumis à l'impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux s'il exerce une activité commerciale ou artisanale, ou des bénéfices non commerciaux si son activité est libérale. Un auto-entrepreneur est, par conséquent, soumis, de plein droit, au régime d'imposition la micro-entreprise même si, sous certaines conditions, il peut souscrire au système du versement fiscal libératoire.

  • Imprimer

Crée le 28 mai 2015

La fiscalité applicable à l'auto-entrepreneur dépend des revenus de son foyer.
© momius
La fiscalité applicable à l'auto-entrepreneur dépend des revenus de son foyer.