Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 06/04/2016

Comment connaître l'offre

L'une des étapes essentielles de la réalisation d'une étude de marché, c'est de connaître l'offre. D'autres entreprises proposent-elles la même chose ? Comment s'y prennent-elles ? Il s'agit donc de regarder ce que fait la concurrence. Une démarche à adopter avant de créer son entreprise, et à renouveler régulièrement ensuite.

Les concurrents peuvent apporter beaucoup d'informations sur l'activité visée.

© rasica

Les concurrents peuvent apporter beaucoup d'informations sur l'activité visée.

1. Quels renseignements chercher ?

Connaître l'offre, c'est en savoir le plus possible sur les concurrents, et donc pouvoir répondre à ces questions :

  • Qui sont-ils ? Quel est leur chiffre d'affaires ? Quels sont leurs effectifs ? Depuis quand existent-ils ?
  • Que proposent-ils ? Quels sont leurs produits ?
  • Quelles sont leurs stratégies ? Quelle clientèle ont-ils ciblé ? Sur quel segment sont-ils positionnés (entrée de gamme, haut de gamme) ? Quels sont leurs prix ?
  • Comment s'y prennent-ils ? Quels sont leurs modes de distribution (boutique, internet, grandes surfaces, etc.) ? Comment assurent-ils leur promotion ?
  • Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses ?

Ces informations peuvent facilement être rassemblées dans un tableau synthétique. Ne pas hésiter à réaliser un tableau par entreprise concurrente.

2. Qui surveiller ?

Regarder ce que font les concurrents revient à s'intéresser aux entreprises similaires à la sienne. On parle alors de concurrence directe. Mais cela ne suffit pas. Il est important de se renseigner également sur les entreprises proposant les mêmes produits que vous, mais sur des segments ou à des niveaux de prix différents. Connaître l'offre, c'est aussi s'informer sur les produits de substitution, c'est-à-dire ceux qui répondent aux mêmes besoins que ceux de son entreprise, mais par d'autres moyens.

3. Comment s'y prendre ?

La première démarche pour connaître l'offre peut être de procéder à une veille concurrentielle via internet. Pour obtenir des informations sur les entreprises, il suffit parfois de consulter leurs sites officiels. Moteurs de recherche et annuaires d'entreprises en ligne permettent d'identifier ses concurrents. Internet permet aussi d'être au courant des évolutions et innovations (via les alertes Google, par exemple).

Des outils comme Paarly ou Pricejet permettent également de surveiller les politiques tarifaires de la concurrence et leurs évolutions, quand l'application Mention vous alertera dès que l'on parlera de vos concurrents - ce qui est idéal pour savoir comment les consommateurs se comportent vis-à-vis d'eux, par exemple.

La veille concurrentielle pourra être complétée par une étude de terrain : il ne faut pas hésiter à rendre visite à ses concurrents ou à les rencontrer dans les salons professionnels, par exemple. Se faire passer pour un client potentiel : il est alors plus facile d'avoir accès à certaines informations.