Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 06/04/2016

Comment connaître l'environnement du marché

L'activité de l'entreprise va s'exercer dans un cadre géographique, culturel, économique, ou encore politique bien spécifique. Il est donc impératif de connaître l'environnement du marché, pour prendre en compte chacune de ses particularités.

Chaque marché possède ses spécificités auxquelles il faut s'adapter.

© BasPhoto

Chaque marché possède ses spécificités auxquelles il faut s'adapter.

1. La dimension politique

Pour connaître l'environnement du marché, il faut s'intéresser :

  • aux décisions prises par les responsables publics en matière de fiscalité et de protection sociale, notamment. Ces décisions peuvent peser directement sur les finances des entreprises ;
  • à la politique du pays sur lequel est implantée l'entreprise en matière de commerce international (protectionnisme, libre-échangisme, etc.) ;
  • à la stabilité du régime en place est également à prendre en compte. Si son pouvoir peut-être fragilisé (putsch militaire par exemple), cela remettrait très vite en cause l'environnement politique ;
  • à la situation diplomatique, facteur qui a son importance. Des tensions pourraient aboutir à un embargo, fatal à l'import-export.

Ces informations peuvent être trouvées de plusieurs manières. Sur Internet ou dans les journaux, tout d'abord. Un expert-comptable - spécialisé, si besoin, en développement international - peut également s'avérer d'une aide précieuse en matière de fiscalité et de réglementation. Enfin, les CCI disposent d'experts en la matière, capables de donner des conseils sur l'état des différents marchés visés.

2. La dimension économique

Les réalités économiques du pays ou du territoire font partie prenante de l'environnement du marché et imptactent directement le chiffre d'affaires potentiel de l'entreprise.

  • Quels sont le taux de croissance et de chômage de la zone de chalandise ?
  • A quel niveau se situe le revenu moyen et comment évolue-t-il ? Cela renseigne sur le pouvoir d'achat.
  • A quelle hauteur se trouvent les taux d'intérêt ? Le taux d'inflation s'applique aux prix.

Autant d'éléments pouvant aider à déterminer la stratégie de l'entreprise.

Trouver ces informations se révèle assez simple : de nombreux sites Internet publient ce type de statistiques (INSEE, Banque Mondiale, OCDE...). Des structures comme les incubateurs mettent également à la disposition des entrepreneurs ce genre de données.

3. La dimension socioculturelle

L'environnement du marché nécessite une étude sociologique des consommateurs, en prenant en compte plusieurs facteurs :

  • les caractéristiques démographiques. Age, CSP... Et l'évolution à venir (population vieillissante ou taux de fécondité élevé), pour une vision à long terme ;
  • les comportements d'achat. Fréquence d'achat et de consommation (habitudes de consommation), influence de médias (élément prescripteur), culture (perception de l'utilité et de l'intérêt du produit), afin de déceler l'appétence du marché pour le produit ;
  • le niveau d'éducation. Il impacte les comportements d'achat, mais aussi la capacité d'un marché à se laisser séduire par un nouveau produit ;
  • les résistances éventuelles. Boycott, militantisme, associations de consommateurs : certains facteurs sociaux peuvent représenter une entrave à l'implantation sur un nouveau marché.

Il s'agit donc principalement de connaître la demande, en évaluant ses besoins et ses attentes. Une telle étude peut être réalisée par des cabinets spécialisés, au termes de rencontres avec les consommateurs potentiels de la marque. Il s'agit certes d'un investissement, mais qui s'avèrera bénéfique pour la suite de l'aventure entrepreneuriale.

4. La dimension technologique

L'environnement du marché peut être fortement influencé par les innovations technologiques ; il faut donc s'informer des évolutions, notamment parmi la concurrence. Ce sont aussi des possibilités de développement pour l'entreprise. Plusieurs outils pour cela : la presse généraliste et spécialisée, les alertes Google, l'application Mention...

5. La dimension écologique

Connaître l'environnement du marché, c'est, de plus en plus, ne pas négliger l'empreinte écologique de l'entreprise, donc regarder de près la provenance des produits, la composition des matériaux utilisés, la gestion des ressources, etc. L'environnement, c'est aussi des ressources qui peuvent se raréfier et dont le prix peut fluctuer, ce qui a un impact sur le coût de production. C'est également le climat et donc la météo, ou encore le risque de catastrophes naturelles, qui ont des conséquences à évaluer. Enfin, le risque de pollution et la réglementation pour la protection de l'environnement peuvent obliger à mettre en place des process coûteux.

6. La dimension légale

La législation en vigueur dans un secteur d'activité est incontournable dans l'environnement du marché. Elle comprend :

  • le droit du travail ;
  • le droit de la concurrence ;
  • le droit du consommateur ;
  • les réglementations en matière d'hygiène et de sécurité ;
  • etc.

Cela implique de procéder en permanence à de la veille juridique et réglementaire. Les fédérations professionnelles proposent généralement ce type de service, tout comme..., chefdentreprise.com.